Plus d'énergie vitale avec le meilleur de la réflexologie !

Comment perçoit-on la réflexologie

Plus d’énergie vitale avec le meilleur de la réflexologie ! 

 

Cette pratique manuelle à visée thérapeutique, permet de rééquilibrer les fonctions de l’organisme et d’activer ses capacités d’auto-guérison. Cette technique opère à partir de pressions ou massages exercés sur certaines parties du corps.

 

Le principe est qu’il existe sur les mains, les pieds ou la tête, des zones réflexes.  Elles sont connectées à des fonctions, des parties du corps ou des organes, par des terminaisons nerveuses. 

 

 

Le réflexologue peut donc parvenir à localiser et soulager des tensions. Il  permet ainsi une amélioration du bien-être et du fonctionnement du corps. Ainsi la réflexologie s’inscrit comme un remède complémentaire aux méthodes prescrites par la médecine conventionnelle. 

 

Les avantages de la réflexologie

La réflexologie sert principalement à lutter contre l’anxiété et le stress. Une étude réalisée sur une soixantaine de femmes ménopausées démontre que la réflexologie peut aider à diminuer de moitié les symptômes d’anxiété.

 

Une autre étude déjà réalisée en 1999, démontre l’efficacité de la réflexologie dans la prise en charge des maux de tête. Plus de 80 % des patients pris en charge ont signalé la disparition complète de leurs maux de tête. 19 % parmi eux ont affirmé n’avoir plus recours aux médicaments.

 

La réflexologie aide également à lutter contre les symptômes liés au diabète de type 2. En plus elle atténue la douleur que peut ressentir un diabétique et  contrôle sa glycémie, etc.

 

D'autres bienfaits de la réflexologie

Les douleurs menstruelles sont un problème fréquent chez les femmes. En Iran, des chercheurs se sont penchés sur le traitement approprié de la dysménorrhée primaire. À l’issue du traitement par ibuprofène et par réflexologie, Il est démontré que la réflexologie permet de gérer la douleur et de guérir les douleurs menstruelles.

 

Aux Etats Unis, des chercheurs  se sont penchés sur le cas des patients atteints de sinusite. Ils ont découvert que la réflexologie pouvait aider à guérir la sinusite. Une autre étude britannique démontre que de nombreux patients cancéreux ont vu leur qualité de vie s’améliorer avec la réflexologie.

 

Leur humeur, leur sommeil et leur mobilité, ont été positivement impactés. Il a également été prouvé que la réflexologie  améliore la santé cardiaque.

Les origines de la réflexologie

Depuis l’Antiquité, on retrouve déjà plusieurs traces qui suggèrent l’existence de méthodes de soins  assimilées à de la réflexologie. En Égypte, des fresques murales sont retrouvées représentant des soignants appliquant des pressions sur les mains et les pieds des patients.


En Chine, on retrouve aussi des éléments pareils. Ce n’est pas étonnant lorsqu’on sait que c’est déjà de cette région du monde que vient l’acupuncture. 4 siècles av. J.-C., un acupuncteur chinois utilise ses pouces pour appliquer des pressions sur les pieds dans le cadre de ses protocoles de soins.


... De la Chine aux Amériques

Plus tard, un médecin chinois de la période Hao  a développé une méthode spécifique d’examen des pieds. Des traces similaires apparaissent dans des documents du bouddhisme en Inde ou chez les tribus natives d’Amérique du Nord.

 

En Europe, deux médecins nommés Adamus et Atatis auraient écrit un livre au 16e siècle sur la réflexologie. En 1902, le Dr Alfons Cornelius publie également un livre sur le sujet.

Plus d'énergie vitale avec le meilleur de la réflexologie

Comment peut-on apprendre la réflexologie ?

Formation en réflexologie plantaire
à partir de 780 € (TTC)

Formation en réflexologie plantaire

Formation en présentiel

  5 jours       115 heures

La réflexologie d'aujourd'hui

 

La réflexologie telle que nous la pratiquons prend ses sources aux USA. En 1917, le Dr William Fitzgerald publie un ouvrage intitulé Zone therapy, or relieving pain at home. Ses résultats posent les bases de la réflexologie moderne. 

 

La méthode recherchée consiste à anesthésier ses patients pour des opérations mineures. Le docteur découvre qu’il est possible d’atténuer la douleur des patients en exerçant une pression sur certains points du corps. 

 

Il élabore donc une théorie appelée «thérapie des zones». Il divise le corps en 10 zones longitudinales équitablement réparties du côté gauche et du côté droit. Chacune d’entre elles est parcourue d’une ligne qui part de la tête jusqu’à un doigt ou orteil. 

 

Le Dr Fitzgerald va transmettre ses travaux au Dr Joe Shelby Riley. Celui-ci va continuer ses travaux en publiant des ouvrages de 1919 à 1942.

 

Le travail d'Ingham

Mais c’est une infirmière et kinésithérapeute, Eunice Ingham, qui va donner ses lettres de noblesse à la réflexologie. Elle a collaboré aux travaux des 2 pionniers de la discipline, Dr Riley et Dr Fitzgerald. Elle va concentrer ses recherches sur les pieds. 

 

En travaillant sur des milliers de patients, elle va investiguer pour établir avec plus de précision les parties du pied et les organes ou fonctions qui y sont connectés. Elle va ainsi publier un traité de réflexologie qui est resté une référence jusqu’à ce jour. 

 

Eunice Ingham a largement contribué à la démocratisation de la réflexologie par la création de l’International Institute of Reflexology.

Plus d’énergie vitale avec le meilleur de la réflexologie et de notre alimentation.

Retrouvez cet article sur le site de notre partenaire minceur Romain coach nutrition à Besançon et intervenant dans notre centre.

« Les glucides sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Mais c’est également vrai pour beaucoup d’autres composantes (comme les lipides ou les micro-nutriments).


Et comme tout dans la vie, même les choses saines peuvent devenir néfastes si on en abuse ».

Partager